Artsies

Neta Elkayam : La voix du patrimoine judéo-marocain

Artsies

Née en 1980 en Israël, Neta Elkayam est d’une famille juive marocaine, son père est de Tinghir et sa mère est de Casablanca. Cette chanteuse talentueuse est restée fidèle à son patrimoine, la preuve c’est qu’elle chante en darija et ses productions sont inspirées du Maroc, qui représente pour elle une véritable manifestation de toutes les images de son enfance et surtout de ses grands-parents. A travers ses chansons, elle déplore la marginalisation de l’histoire des juifs marocains en Israël avec pour ambition de contribuer par son art à la transmission d’un héritage culturel enraciné.

Son mari Amit Haî Cohen est son partenaire de travail également. Sa mère est née à Tizgui, village berbère proche de Ouarzazate et son père à Djerba. Ils ont grandi tous les deux dans la même ville à Netivot, les deux parlent couramment la darija et l’arabe palestinien. Ensemble, ils ont créé un groupe où ils se réapproprient et revisitent leur héritage musical judéo-marocain. A la vie comme à la scène, ils explorent cette dualité identitaire tout en rappelant les vécus de leurs parents. Après avoir passé de longues années à l’étranger, Neta décide de se réinstaller au Maroc et s’engage à militer pour la préservation de cette mémoire de la coexistence entre les deux cultures, juive et marocaine.

C’est grâce à sa volonté que Neta Elkayam est devenue une chanteuse de renommée mondiale. Elle s’est produite  dans des manifestations culturelles grandioses à l’échelle nationale et internationale. Elle a même chanté aux côtés de grands artistes maghrébins à l’instar de Maurice El Mediouni, Raymonde El BidaouiaRobert Sghir et Nino Elmaghribi.

Il est temps de vous dévoiler une belle sélection musicale de cette jeune artiste pluridisciplinaire :

Khouti Khouti : https://www.youtube.com/watch?v=_ULCv92b5Xk

Taâli : https://www.youtube.com/watch?v=rWxzHyNZlSE

Khaliuni Maa Hbibi : https://www.youtube.com/watch?v=d3y8MlmvK0Q

Ya Ummi : https://www.youtube.com/watch?v=6RsG-kNm7Lo

Il s’agit d’un beau parcours inspirant et très engagé de Neta Elkayam qui montre que les personnes fières ne renient jamais leurs origines !