Close
Menu

Pretties

L'histoire de Lacoste, l'élégance à la française

Pretties

Au cours des 80 dernières années, Lacoste est devenu un emblème de la mode à l’allure sportive, transcendant le style et devenant un incontournable du streetwear tout en gardant une fraîcheur contemporaine absolue. La marque française créée par René Lacoste et André Gillier est devenue synonyme de produits de qualité et son logo crocodile a été le favori de nombreuses garde-robes. Adulée par toutes les générations, découvrons ensemble l’histoire de cette marque sportwear chic.

L’homme derrière le crocodile

Aujourd’hui le célèbre crocodile de la marque Lacoste est devenu un véritable emblème à travers le monde. Mais c’est en 1923 qu’un journaliste américain nomme pour la première fois René Lacoste, fondateur de la marque et célèbre joueur de tennis, « The Alligator », suite à un pari qu’il aurait fait avec son capitaine d’équipe, qui lui proposait une belle valise en cuir de crocodile s’il gagnait un match important. René Lacoste n’a pas gagné le match mais il avait la ténacité du crocodile qui ne lâchait jamais sa proie sur le court, d’où son surnom.

Le crocodile prend forme en 1927 sous les traits du styliste et illustrateur Robert George qui lui dessine alors un crocodile qui fut brodé sur le blazer qu’il portait sur les courts. Ce crocodile marque, pour beaucoup, le début de l’histoire du logo Lacoste. Un symbole emblématique qui représente l’élégance à la française.

Précurseur de la customisation, René Lacoste le fait immédiatement broder sur ses blazers. A la fin des années 1920, il dessine puis fait confectionner pour son usage personnel un lot de chemises en coton dans une maille aérée, inspirée des joueurs de polo afin de mieux supporter la chaleur sur les courts américains. Une révolution pour les joueurs qui portaient alors la chemise de ville amidonnée!

Les premiers pas du crocodile

C’est en 1933, après le départ en retraite du joueur, que le projet d’entreprise pris forme en s’associant avec le grand bonnetier André Gillier, créateur de la maille qui fera la renommée de la marque. Inventeur dans l’âme, René Lacoste aura ensuite l’idée ingénieuse de se débarrasser des longues manches des chemises de tennis, qui, selon lui, gênait la pratique. Le polo était né et c'était la première fois qu'une marque rendait visible son logo à l’extérieur d’un vêtement !

Cette idée fut révolutionnaire dans le monde du tennis. Il lance la production industrielle du polo griffé du crocodile et donne ainsi naissance à la chemise Lacoste L.12.12 réunissant toutes les valeurs d’élégance et d’originalité de René Lacoste. Outre la révolution vestimentaire qu'il entraîne dans l'univers ouaté du tennis mondial, le polo Lacoste apporte une véritable valeur ajoutée sur le plan technique en libérant le mouvement. Le jersey donne une souplesse incomparable au vêtement et l'aération du tissu laisse la peau respirer.

1933 fut également la date de sa première publicité. Une communication qui fit définitivement entrer la firme au crocodile dans le cœur des français. C’est le début de l’élégance fonctionnelle qui inspire encore aujourd’hui les marques contemporaines de vêtements de sport et d’art de vivre.

Au-delà du tennis

Si la création de « La Chemise Lacoste » a marqué le début de l’influence de la firme sur le monde du tennis, ce n’est que dans les années 50 que le polo se démocratise sur les courts. Au début des années 1950, apparut une gamme de coloris pour la chemise en petit piqué de cotons et commencèrent les exportations vers l’Europe et vers les États-Unis. En 1958, la marque frappe un grand coup en créant sa première chaussure de tennis. Un modèle léger et résistant, apportant performance, confort et élégance à son propriétaire. Mais René Lacoste ne s’arrête pas là et diversifie son offre avec une révolution : la Wilson T2000, première raquette de tennis en acier inventée par René Lacoste en 1953. Cette dernière fait un véritable carton sur les terrains et achève de positionner la griffe comme un acteur majeur du tennis.

Les années 60 ont marqué l’époque de la diversification des produits de la marque au-delà des frontières du tennis. Après avoir investi le monde du golf et du ski en devenant équipementier de l’équipe de France, la marque fait également son entrée dans le lifestyle. En 1968, avec la participation de l'entreprise de parfums Jean Patou, Lacoste mit sur le marché le premier parfum « Lacoste » pour hommes. Le succès ne s’est surtout pas arrêté aux limites du territoire français puisqu’en en 1964, la griffe emblématique a exporté ses premiers produits au Japon.

Une internationalisation qui ne ralenti pas puisque les 70’s ont été rythmées par les publicités à rayonnement mondial de la firme tricolore. En 1971, Lacoste devient sponsor de Roland-Garros et  s’érige alors comme un vecteur de diffusion du charme et de l’élégance française dans le monde entier.

En 1981, la marque continue de se diversifier, créant ses propres lunettes de soleil. Mais c’est réellement en 1985 que l’entreprise va prendre un tournant majeur en commercialisant auprès du grand public ses premières collections de baskets de tennis et de nautisme. Parmi elles, la Missouri, basket autant dédiée à la pratique sportive qu’à un usage plus urbain, et facilement reconnaissable par son scratch à l’avant de la tige, qui remporte immédiatement un grand succès. Lacoste fait alors une entrée fracassante dans le marché des souliers de sport.

L’élégance décontractée

En 2000, Lacoste assume son tournant créatif avec la nomination de Christophe Lemaire à la direction artistique, succédant à Gilles Rosier. La collection printemps-été 2002 annonce le tout premier défilé Lacoste. En 2005, près de 50 millions de produits Lacoste sont vendus dans plus de 110 pays. Sa visibilité a augmenté en raison des contrats entre Lacoste et plusieurs joueurs de tennis, y compris les anciens joueurs de tennis américains Andy Roddick et John Isner, le vétéran français Richard Gasquet, et le médaillé d'or olympique suisse Stanislas Wawrinka. Lacoste avait également commencé à accroître sa présence dans le monde du golf, où le double champion du Masters Tournament José María Olazábal et le golfeur écossais Colin Montgomerie ont été vus arborant des maillots Lacoste lors de tournois.

Puis c’est Felipe Oliveira Baptista qui prend les rênes de la maison en 2010 et qui apporte un vent de fraîcheur avec la création, en 2011, de la gamme Live ! Soit une ligne plus jeune, inspirée des codes urbains. Ainsi, dans la mouvance coolness actuelle, Lacoste s’affirme plus que jamais comme l’une des marques de style de vie les plus célèbres.  Soit un véritable porte-flambeau d’un sportwear-streetwear élégant et fonctionnel avec ses polos emblématiques qui ne sont que le bout de leur offre à l’allure chic française.  Ainsi, ses collaborations frappantes comme celles avec la marque américaine de skate Supreme ou le duo de graphistes du label M/M, ainsi que son choix d’égérie, traduit la vision d’une gamme plus décontractée que dans le passé et plus proche de la street culture, confirmant par ailleurs l’éternelle jeunesse de la marque Lacoste.

Interviews

Rencontre avec Hustla.Oj

Oumaima alias Hustla.Oj est une jeune marocaine qui nous ...

Douja Belkhiat, influenceuse lifestyle et wonder mom

Peux-tu nous raconter ton histoire ? J’ai grandi ...

KENZOFTRAVEL ou l'amour du Yoga

Kenza Bennis alias @Kenzoftravel est une influenceuse ...

Hind Benjbara

Peux-tu nous raconter ton histoire ? Je suis ...

Influenceuse modest fashion : Hinda Rouam

Peux-tu nous raconter ton histoire ?  (Rire) mon ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
Comment vaincre sa timidité ?

La timidité peut naître de diverses raisons : ...

Generic placeholder image
Tout savoir sur le chantage affectif

On n'appartient à personne, sauf à ...

Generic placeholder image
Les bienfaits du gingembre pour la santé

Depuis fort longtemps, le gingembre est consommé aux ...

Generic placeholder image
77th Venice International Film Festival

  Le Festival du film de Venise (Mostra Internazionale ...

Generic placeholder image
Zoom sur la musique indienne classique²

Trouvant son origine dans des textes sacrés ...