Close
Menu

Pretties

Influenceuse modest fashion : Hinda Rouam

Pretties

Peux-tu nous raconter ton histoire ? 

(Rire) mon histoire ? Il faudrait me réserver tout le numéro pour y mettre un petit résumé mais je vais essayer... Tout a commencé quand j’avais 3 ans, lorsque mon défunt papa m’a fait découvrir la joie du dessin et de la création, avant même de m’apprendre à épeler mon nom. J’ai des souvenirs innombrables des heures qu’on passait à dessiner et je les compte parmi les meilleurs moments que j’ai de cette période de ma vie. Puis en grandissant, ma passion pour la mode a commencé à se faire sentir, que ce soit par ma manière de m’habiller (j’avoue que j’étais une enfant extrêmement difficile à satisfaire en termes de fringues) ou encore sur mes dessins qui étaient devenus majoritairement des croquis de mode. Mais mes études et mes activités sportives ont pris le dessus et j’ai dû m’éloigner de cette passion en n’en gardant que mes choix vestimentaire et ces conseils que je donnais avec plaisir à tout mon entourage. Plus tard, ayant fait des études en marketing, j’ai toujours voulu un job qui allierait idéalement marketing et mode. Et c’est ce qui est arrivé après quelques années de travail, quand j’ai atterri à la tête du département marketing d’une multinationale de fashion retail au Maroc et où j’ai passé 5 très belles années.

Qu’est ce qui t’a mené vers la création de contenu ?

Étant une personne très sociable, mon amour pour le partage s’est rapidement traduit sur les réseaux sociaux par la création du contenu. La preuve, j’ai créé mon premier blog sur Skyblog en 2005, et j’avoue qu’il avait eu beaucoup de succès. C’est ainsi qu’il y a ensuite eu mon blog, ma page Facebook et 10 plus tard ma page Instagram où j’ai commencé discrètement pour me retrouver aujourd’hui entourée d’une belle communauté qui me supporte au quotidien.

Où puises-tu ton inspiration ?

Je pense que ce qui m’aide le plus c’est ma nature observatrice. Depuis toute petite, je regarde tout avec beaucoup d’attention et il m’arrive parfois d’être surprise de ce qui pourrait m’être source d’inspiration. Ce peut être tout et n’importe quoi : une scène de cinéma, une discussion avec une personne étrangère durant un voyage, une vitrine de magasin, une chanson...et j’en passe. Et puis il est à noter également que ma communauté m’inspire énormément. Je suis toujours très reconnaissante des discussions que j’ai avec ces personnes qui me suivent. Je ne sais comment le décrire, mais ces moments d’échanges me touchent profondément et m’inspirent chaque jour.

Cela fait plusieurs années que ton compte Instagram grandit, comment réussis-tu à rester motivée pour créer du contenu au quotidien ?

Généralement (je vais le redire), l’échange humain est ma plus grande force motrice dans ce sens. C’est ce qui me motive et me pousse à continuer. Mais honnêtement, je ne suis pas toujours motivée et je n’hésite pas à m’éclipser quand je sens le moindre manque d’enthousiasme ou d’énergie. J’estime que je suis sur ce compte pour partager, motiver et idéalement inspirer et donc j’évite tout simplement de projeter tout type de bad vibes dessus.

Tu as travaillé/collaboré sur de nombreux projets, comment les choisis-tu ?

Au fil du temps, je suis devenue de plus en plus sélective en termes de partenariats. Aujourd’hui, avant de répondre par un oui ou un non je me pose plus d’une question. Que ce soit par rapport à l’image et les valeurs de la marque avec laquelle je vais collaborer et si je peux m’y identifier, par rapport à l’intérêt qu’apportera cette collaboration que ce soit pour moi ou pour ma communauté, ou encore ce que moi je pourrais apporter à ce partenaire. C’est la raison pour laquelle je m’investis souvent dans des collaborations avec de nouvelles marques marocaines ou de jeunes créateurs marocains, ne serait-ce que pour féliciter l’effort de vouloir valoriser notre magnifique patrimoine.

Quelles sont les difficultés que tu vis dans le domaine de l’influence ?

Je suis une vraie perfectionniste et aujourd’hui je pense que c’est la plus grande difficulté que je vis dans ce domaine. Je porte beaucoup de respect et d’amour à ma communauté, je fais donc très attention à tous les détails. Il m’arrive des fois de créer de belles choses où j’investis beaucoup de temps et d’énergie mais qui ne quittent jamais ma galerie. Ça m’arrive aussi de procrastiner en attendant les conditions et les moyens parfaits pour concrétiser certaines idées que j’ai.

Tu es passionnée par la mode, quels sont tes designers favoris ?

J’en ai plein mais mon top 3 est : Jil Sander, Dries Van Noten et Thom Browne.

As-tu un rêve que tu souhaites réaliser et qui ne s’est pas encore concrétisé ?

Je suis une rêveuse éternelle mais un de mes rêves est d’habiller un jour Sheikha Mozah et Alicia Keys.

Des projets à venir ?

J’ai pris le temps depuis ce confinement pour étudier plusieurs pistes de projets et de partenariats. Dès que cela se concrétisera, je vous en parlerai en premier. 

De toutes les nouveautés que tu as pu découvrir ses derniers mois, y-en-a-t ’il qui tirent leur épingle du jeu ?

Ces derniers mois m’ont fait découvrir énormément de choses surtout à dimension humaine. J’ai eu l’occasion de me rapprocher de plusieurs entrepreneurs et créateurs marocains et si j’ai à en citer un seul, ce serait Kaoutar la créatrice de la marque Youme’s Creation qui est une personne exceptionnelle. J’ai été impressionnée par ses créations mais également par sa personne, son dévouement et sa passion qui se traduit dans tout ce qu’elle fait.

Interviews

Rencontre avec Hustla.Oj

Oumaima alias Hustla.Oj est une jeune marocaine qui nous ...

Douja Belkhiat, influenceuse lifestyle et wonder mom

Peux-tu nous raconter ton histoire ? J’ai grandi ...

KENZOFTRAVEL ou l'amour du Yoga

Kenza Bennis alias @Kenzoftravel est une influenceuse ...

Hind Benjbara

Peux-tu nous raconter ton histoire ? Je suis ...

Influenceuse modest fashion : Hinda Rouam

Peux-tu nous raconter ton histoire ?  (Rire) mon ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
Comment vaincre sa timidité ?

La timidité peut naître de diverses raisons : ...

Generic placeholder image
Tout savoir sur le chantage affectif

On n'appartient à personne, sauf à ...

Generic placeholder image
Les bienfaits du gingembre pour la santé

Depuis fort longtemps, le gingembre est consommé aux ...

Generic placeholder image
77th Venice International Film Festival

  Le Festival du film de Venise (Mostra Internazionale ...

Generic placeholder image
Zoom sur la musique indienne classique²

Trouvant son origine dans des textes sacrés ...