CONFIDENCES

Il était une fois Oumi's Signature

CONFIDENCES

Oumi’s Signature c’est un peu une consécration pour moi. J’ai commencé à dessiner à l’âge de neuf ans, avec des crayons de couleurs. A l’époque, la technologie n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui. Je dessinais des princesses ou des icônes de films animés. A 13 ou 14 ans, j’ai commencé à dessiner des croquis de mode, et c’est Elie Saab qui m’a inspiré. Je regardais des films de mode, un peu comme toutes les filles et je rêvais de devenir styliste. Les premiers croquis sur lesquels je me suis entraînée sont ceux de Hayden Williams, il représentait ce que je souhaitais devenir. Il était jeune, méconnu, et plein de rêves tout comme moi.

Ce n’était pas dans mes plans de faire des portraits. Les tablettes venaient à peine de voir le jour. Je dessinais sur mon téléphone des silhouettes de mode, et une en particulier. C’était une robe de bal verte, ma couleur préférée. Et j’ai dessiné mon premier portrait en reprenant une icône de la pop, Miley Cyrus. J’ai ensuite dessiné d’autres personnalités qui m’inspiraient à réaliser mes rêves et en 2016, j’ai commencé à dessiner pour des startups.

Je n’ai jamais étudié le dessin, ma vie était censée être celle d’une employée de bureau. J’ai travaillé dans le recouvrement, la formation et d’autres choses encore. Mais l’appel de la passion est difficile à ignorer. Et j’ai continué encore et encore, à dessiner, à rêver, et à espérer que je pourrai un jour vivre de ma passion.

Je ne dis pas que c’est facile, prendre un risque comme celui que j’ai pris demande beaucoup de réflexion et de courage. Mais je préfère encore me donner à 100% pour des choses auxquelles je crois, et me réveiller chaque matin avec l’envie de combattre. Plutôt que de vivre une vie simple et pleine de « si j’avais ».

Aujourd’hui Oumi’s Signature est mon rêve et ma réalité, et j’en suis fière. Je souhaite partager mon art et avoir un impact sur les autres aussi petit soit-il. Je dessine des gens qui m’inspirent, mais je dessine aussi pour le plaisir de voir le sourire sur le visage de personnes qui méritent l’encouragement. C’est pourquoi aujourd’hui, j’ai décidé de faire le dessin d’une personne que j’ai rencontré il y a quelques mois et dont j’apprécie la personnalité et la gentillesse.

Sarah Coelho Ansari est la boss des Pasteis de Nata, c’est une femme qui a également voulu réaliser son rêve et qui le fait avec beaucoup d’humilité. Ce dessin est pour toi. Et j’ai hâte de voir comment tu apporteras ta touche stylistique si originale pour donner vie à ce petit morceau de moi.